Warning: Declaration of AMW_Related_Sub_Items_Walker::walk($elements, $max_depth) should be compatible with Walker::walk($elements, $max_depth, ...$args) in /home/clients/4c40e143089ffe4d1ac17263ccecf2b0/web-domi/wp-content/plugins/advanced-menu-widget/class-advanced-menu-walker.php on line 332
Les moyens pour une formation à distance - Institut-DomiInstitut-Domi Les moyens pour une formation à distance - Institut-Domi

Les moyens pour une formation à distance


Les moyens pour une formation à distance
les moyens pour une formation à distance

Plusieurs débouchés à travers plusieurs façons de se former

Il existe de nombreux organismes de formations par correspondance. Certains dispensent des formations pour élargir simplement ses connaissances, d’autres pour sortir avec des diplômes reconnus par l’État (comme des brevets, des CFC – ou article 32 -, …), d’autres relatifs à l’école dans laquelle ils étudient (des diplômes type comptable, des attestations, …) d’autres encore une préparation à un examen souvent fédéral type maturité. Ce dernier est celui qui ouvre le plus de possibilités avant les écoles supérieures et qui est dispensé par le SEFRI, le secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation.

De plus, le suivi pédagogique diffère et est donc propre à chaque méthode: Soit le téléphone, les visio, l’envoi des cours par voie postale ou l’utilisation plus moderne des ordinateurs. Il est donc très important de bien se renseigner pour choisir l’école qui vous conviendra le mieux.

L’enseignement reçu de différentes façons 

  • par téléphone

L’élève et son professeur se fixent des rendez-vous à des moments convenus. Cette solution permet d’avoir un lien direct avec le professeur pour un cours privé maximisant ainsi la qualité du titre convoité en minimisant le temps. Deux paramètres, ou plus, entachent cette solution. La première, le coût d’investissement entre le prix du téléphone et le cours à payer; le deuxième peut être le fait que les deux personnes soient synchro avec la documentation et les exercices. Une troisième se situerait au niveau pratique puisqu’il est impératif d’avoir une connexion téléphonique fluide.

  • par visioconférence.

Plus intéressant, cette façon établit un contact direct avec l’apprenant. Le formateur peut, grâce à un programme (Skype par exemple), soit répondre à la requête de l’élève avec une tablette (ou même l’ordinateur) qui peut servir de tableau blanc, soit prendre la main, c’est-à-dire avoir accès à l’ordinateur du correspondant, pour lui montrer ses erreurs. Ce système, très pratique, reste néanmoins limité dans son utilisation.

  • par correspondance (courrier)

Il s’agit d’envois simples de supports, généralement des classeurs, qui comportent toute la théorie, étape par étape. La méthode assez basique permet néanmoins d’avoir des traces concrètes sans impression de documents de la part de l’étudiant. Ceci est intéressant puisque le coût d’une théorie complète peut prendre parfois plusieurs centaines de pages…
Les exercices que doit renvoyer l’apprenant se trouvent dans le classeur ; une fois ses devoirs faits, il les retourne pour correction. Selon le type de cours suivis, certaines écoles ont également un « log in » étudiant pour plus d’informations se situant sur le site avec même des exercices supplémentaires et/ou un répondant en cas de questions, si ce dernier est disponible.
Un problème majeur reste celui de n’avoir, souvent, que des exercices types pdf, ce qui ne motive pas forcément l’élève. Pour améliorer leur offre, certaines écoles proposent des rencontres entre tous les étudiants pour échanger des connaissances, se rencontrer, se motiver les uns, les autres et d’obtenir des informations pédagogiques supplémentaires. Ces propositions se font le samedi, sont onéreuse et parfois, paradoxalement, obligatoires.

  • par internet

Plus tendance, cet apprentissage se dédouble en deux axes majeurs 

a) blended learning ; une partie des exercices sont faits à la maison et des rendez-vous se prennent in situ pour une stimulation en face à face avec un professeur. Cette approche permet de rassurer certains apprenants aimant le système plus connu des cours en présentiel.

b) l’étude à distance complète; cela implique une structure plus élaborée, tant par la pédagogie que la méthodologie, puisque 100% des devoirs se font à la maison. Il y a clairement des contacts via Sype, des forums ou des mails mais (quasiment) pas de présentiel. Cela implique des explications complètes et des exercices autres que des travaux rendus en pdf.

Une approche capitale pour un apprentissage réussi

Le challenge pour un institut proposant des formations 100% à distance est celui d’avoir une interactivité dans les exercices qui compensent certains points moins « motivants » de la théorie. C’est cette force que l’on retrouve à l’Institut-Domi et qui lui confère un avantage non négligeable, puisque tout est réuni sur le même système de formation:

a) Les exercices mis en place via un LMS (système de management de l’apprentissage) évolutif implanté nous permet de mettre à disposition des exercices basiques, des QCM/des questionnaires à développement « figés » ou interactifs, des « drag and drop », des réponses longues, des « vrais/faux » ou via des flashcards. Evolutif également puisque nous pouvons ajuster et préférer certains exercices à d’autres selon le retour des élèves ou selon la correspondance des exercices aux thèmes abordés.

b) La théorie proposée est en parfaite adéquation avec les exigences d’une école souhaitant préparer la maturité ou proposer son diplôme de comptable

La plateforme de l’Institut-Domi est donc à même de répondre à toutes les déclinaisons d’études qu’elle propose ( telles que votre préparation à la maturité, à l’article 32, ou même à l’obtention de votre diplôme de comptable) , puisque complètement personnalisable, mais surtout très riche dans ses possibles.

En conclusion

Voilà dans les grandes lignes les principales opportunités que trouve, sur le marché, un étudiant qui souhaite s’instruire sans se déplacer. Du téléphone aux nouvelles technologies, la réussite d’un diplôme ou simplement l’obtention de connaissances supplémentaires n’est plus un problème et ne devrait souffrir d’aucun obstacle !